Lorsque l’on arrive au pied de Béziers et que l’on aperçoit son acropole surplombant l’Orb, on sait tout de suite que la ville surprendra... À chaque coin de rue, la cité raconte une histoire, ses vies mais aussi ses bonnes adresses à travers ses traditions : entre Féria, rugby et Occitanie.

Béziers Pont Vieux

Pas de réelle surprise lorsque l’on sait que Béziers possède le deuxième plus vaste secteur sauvegardé de France, après Paris. Il suffit de parcourir les allées Paul Riquet pour sentir que la ville est animée par les accents du Sud.

C’est un parcours entre les siècles quand on découvre les traces de l'influence romaine (avec l’amphithéâtre antique et les arènes), lorsqu’on voit l’héritage médiéval avec la cathédrale Saint-Nazaire et les étroites ruelles du centre ancien. Et puis, bien sûr il y a « Béziers la Triomphale », celle du XIXe  siècle, où s'affichent les fortunes viticoles à travers les belles façades haussmanniennes des Allées Paul Riquet.

Mais Béziers c’est aussi le Canal du Midi et ce spectaculaire escalier d’eau que sont les Ecluses de Fonséranes et, en prolongement, le pont canal qui permet de traverser l’Orb.

La seconde ville du département de l’Hérault bénéficie d’une situation géographique privilégiée entre mer méditerranée et montagnes du haut Languedoc. Ville dynamique au fort potentiel touristique grâce à son climat, la richesse de son patrimoine et la proximité des plages, Béziers a bâti sa renommée sur la viticulture, le rugby ou encore la Féria, rendez-vous estival incontournable.

Il faut absolument prendre le temps de flâner dans les ruelles, de visiter cette ville surprenante dont sont issues deux grandes figures de notre histoire de France : Pierre-Paul Riquet, créateur du Canal du Midi et Jean Moulin, grand résistant de la deuxième guerre mondiale.